Ciel de traîne et Mammatus le 21 Mai 2021

Nous sommes le 21 Mai 2021, et le printemps n’a toujours pas montré le bout de son nez… du moins très peu !

L’année dernière, nous profitions à la même époque de 27-28 degrés dans les 3/4 de la région et d’un temps clément.
En pleine période de confinement, nous nous rappelons tous avoir profité au maximum de l’extérieur (pour ceux qui le pouvaient) car la météo depuis la mi-Mars était vraiment de notre côté…

Archive et copyrights – www.meteociel.fr

Aujourd’hui, 16 petits degrés au mieux de la journée, un vent quasi omni présent depuis maintenant 1 semaine et demie… Même s’il est prouvé que les mois de Mai font partie des mois les plus abondants en précipitations (car mois de transition saisonnière), on sent la lassitude des gens lors de la visualisation des prévisions météo… A quand un printemps digne de l’année dernière ?? Car oui, nous venons déjà de passer un mois d’Avril qui apparaît maintenant dans les plus frais depuis 20 ans… Alors on aimerait vraiment que les températures décollent…

Copyrights – www.meteociel.fr

Nous, l’équipe du Nuage Normand, aimons les paysages, les ciels menaçants, ces atmosphères kérauniques, mais nous n’aimons pas davantage la pluie et le mauvais temps que des personnes lambda ! 😊 Nous aimons juste capturer l’instant, et le partager.

Les dépressions qui circulent depuis quelques temps sur les îles britanniques nous influent un ciel de traîne comme on en a l’habitude en Normandie, des ciels changeant très rapidement, de bonnes et brèves averses d’intensité modérée, des giboulées… et ce flux océanique en provenance de l’Atlantique…

Lors d’épisode comme celui-ci, il n’est pas rare de voir apparaître quelques orages de masse d’air froid. C’est le cas depuis maintenant 10 jours, en majorité sur la partie Sud de la Normandie, comme par exemple dans l’Orne & l’Eure ou le Sud-Manche.

Ce vendredi 21 Mai 2021, quelques orages ont éclaté dans le Calvados, l’Orne et l’Eure. Toujours la même configuration depuis plusieurs jours.

Archive et copyrights www.keraunos.org

J’observais d’ailleurs une ligne orageuse présente depuis l’après-midi. Elle sévissait à hauteur de Lisieux (14) et s’étirait jusqu’à Brionne (27)…
Une fois la journée de travail finie, je me décide vers 18h d’aller voir ce qu’il se passe au loin, à environ 2 min en voiture de la maison, sachant que c’est peine perdue pour une traque mais que l’ambiance peut éventuellement être capturée & immortalisée.

Vous remarquerez tout de même que ma cellule de déclenchement était branchée, dans l’espoir de voir de la foudre sortir ! D’ailleurs, si vous souhaitez connaître les meilleures cellules de déclenchement pour la prise de vue de foudre, je vous invite à lire cet article : TOP 5 CELLULE DE DECLENCHEMENT. Personnellement, je dispose de la cellule de Walt (Lightning Sensor V4B).
Je décide de rentrer une fois le shooting fait et pour moi, la séance photo de la journée me semble terminée vu les radars météo autour de ma zone…

Pourtant vers 19h30, je vois une cellule potentiellement orageuse au radar, et Roman m’envoie également un message pour me prévenir de celle-ci (Alors oui, effectivement, nous avons souvent l’oeil sur les radars météo…lol).

Ni une ni deux, je jette un oeil à la fenêtre et voit une grande masse se déplaçant rapidement, arriver vers ma position.
Je prends le sac, l’appareil photo et le trépied, c’est parti ! Je me cale dans le chemin derrière la maison car ça arrive très vite, pas le temps de trouver le spot idéal si je veux de l’image !

C’est apocalyptique ! Je me positionne rapidement, branche le matériel et c’est parti pour le shooting !
Les rideaux de précipitations sont bien visibles, je sais que je vais finir mouillé ! J’essuie évidemment comme prévu une grosse averse au passage de la cellule, je trouve un recoin à l’angle de la haie du voisin pour minimiser la pluie qui me fouette avec les rafales de vent, on fait avec ! Pas le choix ! ! 😃

Une fois passée, le matériel et le photographe sont trempés, j’essuie l’objectif au mieux, et j’oriente l’appareil photo car quelque chose de sympa se prépare… Le cellule orageuse file à l’opposé du soleil et là, j’aperçois un magnifique arc-en-ciel avec un arc secondaire très visible ! Le contraste est magnifique avec ce ciel chargé et sombre. Et là, je lève la tête et aperçois de superbes mammatus à l’arrière du cumulonimbus ! Instant magique !

Alors certes, pas de foudre… mais une ambiance vraiment magnifique dont voici quelques clichés :

Voici également le timelapse retraçant mes quelques clichés, vous pouvez le visionner en cliquant sur la fenêtre de lecture :

Timelapse du 21 Mai 2021

A très bientôt.
Steve

Partager sur les réseaux :

Laisser un commentaire